Léa Mathis, auteure

Rozon et salvail1 1

Gilbert Rozon et Éric Salvail

Mon coeur pleure en silence de ce genre d’histoire…

JE SUIS TOUCHÉ

Celle de Gilbert Rozon et Éric Salvail !

Je ne pensais pas écrire sur ce sujet, mais ç’a l’air que ce sera autrement !

Je viens de me lever et j’ai rêvé à Gilbert Rozon, le rêve, je ne m’en souviens plus… (et avant qu’un innocent me pose la question sur ce rêve, non il ne m’a pas touché !)

Mais je me suis dit, tu dois écrire sur le sujet, de ce que tu en penses ! Parce que je ne dois pas être là seule à avoir ce genre de pensée.

Je suis touché, non pas de cette histoire, car des histoires comme celle-là y en a toujours eu et il y en aura toujours. Je suis touché de la société, des médias sociaux, de ce qui se dit un peu partout sur le web. Ah ! Il y en a pour toutes les goûts.

COMMENTAIRES DÉSOBLIGEANTS

… J’ai lu.

— ”Vachier ostie de dégueulasse”,

— Les célébrités abusent de leurs pouvoirs.

— Parfait, va en prison.

— Des trous du cul, etc.

COMMENTAIRES DE SOUTIENS

Et là quand il y a une personne qui dit :

— Je t’aime, lâche pas, on est avec toi !

— On pense à toi, reviens-nous !

— Je suis de tout cœur avec toi !

Cette personne ce fait traiter pareils comme si elle était coupable autant que nos deux bouffons ! Elles se font traiter de « crétin », « d’esti pourri sale », de club de matante et j’en passe !

COMMENTAIRES FARFELUS

Il y a les phrases plus drôles du genre : 
— Hey, l’élite québécoise a de la misère avec leurs organes génitaux, serrer vos zizis tabarnack ! « Krusty le clown » 
— Deux règles dans le showbiz, on ne dit pas de gros mot, pis garde-la dans tes pantalons.
— Ça l’air que quand on donne un coup de pied dans une poubelle toutes les rats sortent.

COMMENTAIRES DE POULES

Il y a ceux qui mettent tous les œufs dans le même panier :

— Coudonc sont tous pareils dans ce métier !

— C’est sûr, c’est des hommes !

COMMENTAIRES DE RETOUR EN ARRIÈRE

Et quand tu penses que c’est fini, il y a ceux qui reviennent sur le passé.

— Tous des pervers, comme celui qui s’est branlé dans un parc

— Tous en prison.

N’avez-vous jamais fait l’amour dehors ? C’est à croire que tout le monde est correct, sain d’esprit dans ceux ou celle qui ont laissé des commentaires !

COMMENTAIRES QUI ME RESSEMBLENT

Parfois je me sens moins seule quand je vois des commentaires comme celui-là :

— Pauvre petit Québec que nous sommes. Taper sur la tête de quelqu’un qui est déjà à terre et en prendre un vilain plaisir. Il est là, à reconnaître ses torts, à s’excuser auprès des personnes atteintes, et les grandes gueules continuent de venir bâcher sur lui. Vous me faites pitié. (Merci Vanessa)

Être jugé pour les faits réels de ce qu’on a fait, de ce qui a réellement été dit et pas seulement un coup sur le jeu « du téléphone ou du porte-panier ». Prendre des prises de conscience et avancer n’est-ce pas le but ultime de l’humain?

L’INCONSCIENCE SOCIALE

       Personnellement, le genre de comportement adopté par nos deux compères est dû à un manque de conscience. La personne n’a pas évolué. Elle resté dans son âme et conscience à l’état de bestialité, à la même place que les hommes des cavernes ! Toutes personnes sur la terre, à déjà eu dans sa petite enfance, adolescence ou adultes des gestes ou des pensées qui fait partie de ce niveau de conscience. Certains sont passés à l’acte, d’autres ont été des victimes et d’autres ont seulement eu les pensées. Quand on arrive sur la terre à la naissance, nous devons repasser tous les niveaux de conscience pour savoir si nous avons passé le test. Si le test est passé, on monte d’une marche de conscience. Jusqu’à atteindre la conscience suprême qui est le 7ième niveau de conscience. Juste pour information, la majorité de la société est au 2ième niveau de conscience… Wow la société à fait un méchant bouttes !! Calvaire ! Y’é tant que les gens se mettent à réfléchir du sens de leur vie.

Les journalistes qui se cachent derrière le fait que ce soit leurs boulots ! Les initiateurs de #balancetonporc sont autant dans l’inconscience collective. Pas parce que, nous n’avons pas le droit de dire haut et fort ce qu’on a vécu ou ce qu’on pense. C’est le fait de balancer sur tous les toits et profiter qu’une personne soit en train de se faire piler dessus, et que tous les gens sautent sur le gros tas. Une vraie partie de football américain. Allez tout le monde sur le ballon !

C’est exactement le visuel que j’en ai.

LES VICTIMES

Et là, on a les moutons de victimes, j’ai un respect pour les victimes au passage… Mais pas de respect de se mettre en gang pour détruire une personne. Combien d’enfants dans les cours d’école subissent le taxage ? La violence des groupes ? Et ça finit en suicide !! Pensez-y !

Y en a que pour une phrase reçue c’est la fin du monde. C’est vrai j’avais oublié, c’est l’air du temps ou la claque sur le cul, est rendu passible de violence physique, qu’on se retrouve devant les tribunaux et go en prison ! Maudite marde, y en a qui en mériterait une bonne claque sur le cul au lieu de passer leur journée sur leurs téléphones ou les réseaux sociaux. C’est l’air technologique. Méchante technologie !

GILBERT ROZON

Il a déjà été condamné par le passé…

Comme se fait-il qu’il avait le droit de voyager ?

Comment se fait-il qu’il n’ait pas été puni comme il aurait dû selon le système judiciaire ?

Surement parce qu’il en avait les moyens… qu’il était connu… et qu’au fond la plupart d’entre nous trouvent cela désolant, car il est aimé dans son milieu ou plutôt c’est une personne qui a engendré un grand mouvement... celui du rire !

Il est devenu le bouffon du festival « Juste pour rire » notre Gilbert Rozon. Rien lui enleve les bonnes choses qu’il a pu accomplir… il nous a appris à rire, et à aimé rire ! 

Combien d’artistes dans le présent sortent de l’école juste pour rire ? Combien? Un méchant paquet !

ÉRIC SALVAIL

       Je me souviens de lui dans ses premiers pas à la télé, il était animateur de foule. Je m’en souviens parce qu’à l’époque je jouais au théâtre et que c’était le premier animateur qui faisait autant lever les gens. Ce qui veut dire qu’il en a fait rire des gens dans sa vie ! Il en a vu passer du monde sur les plateaux avant de devenir populaire et connu de tous !

Vous savez, je ne suis pas au Québec présentement, quand j’ai besoin de rire un bon coup de québécois bha je vais sur YouTube et je mets une petite émission des conneries que Salvail fait, bha oui il me fait rire… Il est imprévisible, il est excentrique, il est effronté… mais IL... NOUS... FAIT… RIRE… !

MAIS QUELLE SOCIÉTÉ !

Quand j’ai lu certaines phrases qui ont été publiées sur les médias sociaux de personnes qui balancent, qui restent anonymes en plus…

Certaines phrases remises dans un autre contexte sont au finale des phrases avec lesquels plusieurs familles québécoises ont été élevées. Ce n’est pas pour autant qu’on a crucifié nos parents ou notre famille ! Est-ce que les phrases ont été mises dans un contexte pour faire sensation ? Pour qu’il paraisse encore plus dégueulasse aux yeux du monde ? C’est à se poser des questions.

Que ce soit Gilbert Rozon ou Éric Salvail, ces deux gars-là ont marqué le Québec pour une bonne chose… Ils nous ont fait rire… Ils sont en train de vivre leurs calvaires de crucifixion. Qui est une étape de vie pour chaque personne qui s’en va dans un niveau d’évolution, pas le choix c’est la loi de l’Univers !

 

Png 300x120 1

#Société #Émotions #Actualité

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau